Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La fusion Racing et Stade Français n'aura pas lieu





Le 19 Mars 2017, par

Finalement, il n'y aura pas de fusion entre les deux clubs de rugby parisiens. La nouvelle est tombée ce dimanche 19 mars, moins d'une semaine après l'annonce surprise du rapprochement entre le Racing 92 et le Stade Français.


C'est le président du Racing, Jacky Lorenzetti, qui a porté la nouvelle dans un communiqué. Il explique renoncer au rapprochement avec le Stade Français Paris, en accord avec son homologue Thomas Savare. « La fusion n’aura donc pas lieu », écrit-il sans ambages. « Nous avions décidé, avec Thomas Savare, de rapprocher le Stade Français Paris et le Racing 92 pour créer le grand club francilien de demain et lui assurer un avenir pérenne et brillant. J’ai décidé de renoncer à ce beau projet ».

Le projet a soulevé la controverse et beaucoup de difficultés dès le départ. Des joueurs du Stade Français ont même décidé de faire grève pour protester contre un rapprochement qui inévitablement, allait avoir des conséquences sur les effectifs. En coulisses aussi, beaucoup de voix se sont levées pour protester contre ce projet de fusion qui aurait redessiné le paysage du rugby français.

Le rapprochement du Racing avec le Stade Français devait être effectif dès la prochaine saison. Négociée en secret depuis des mois, cette fusion s'appuyait d'abord sur des motifs économiques. La Fédération, « choquée », avait montré sa désapprobation, tout comme les amateurs de rugby, et pas uniquement à Paris. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : rugby

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel
















Rss
Twitter
Facebook