Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La grève à Noël favorise l’avion





Le 21 Décembre 2019, par François Lapierre

La grève ne faisant pas relâche pendant les fêtes de Noël, les Français doivent donc trouver des moyens alternatifs pour se déplacer. L’avion est de ceux-là.


L’avion, une alternative en temps de grève

Avec une circulation des trains fortement perturbée par le mouvement social contre la réforme des retraites, les Français doivent trouver des solutions pour se déplacer durant les fêtes de fin d’année. Covoiturage, cars, voire taxis sont pris d’assaut, alors comment faire ? L’avion est un recours, et les voyageurs ne s’y sont pas trompés : les réservations pour des vols intérieurs ont augmenté de 56% cette année, par rapport à la même période l’an passé, d’après les chiffres donnés par Odigeo. Et Air France en profite directement.

Odigeo, qui exploite plusieurs centrales de réservation de vols (dont Opodo et Go Voyages), a constaté cette progression des réservations faites entre les 5 et 18 décembre pour les départs entre le 24 et le 26 décembre. Il s’agit de vols intérieurs secs, c’est à dire à destination de villes françaises. « Les voyageurs français cherchent des solutions pour rejoindre famille et amis afin de fêter Noël et la fin de l'année », confirme l’entreprise.

Air France grand gagnant de la période

Parmi les villes qui enregistrent la plus forte croissance, se trouvent Nantes avec une progression des réservations de 100%, suivi par Toulouse et Marseille dont les taux dépassent les 95%. Paris affiche une hausse des réservations de 78%, Bordeaux de 44%. Odigeo relève également que les Français anticipent un prolongement de la grève jusqu’à la fin de l’année.

Ainsi, les réservations faites entre le 5 et le 18 décembre pour des départs du 30 décembre jusqu’au 2 janvier ont bondi de 38%. Air France tire son épingle du jeu, tout en soulignant qu’à cette période de l’année, le remplissage des vols est « déjà important », avec notamment un « léger mouvement de report » sur le court-courrier au départ et à la destination d’Orly pour Noël.



Tags : Transports

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook