Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La légalisation du cannabis au Canada sera effective le 17 octobre





Le 16 Octobre 2018, par

Le Canada va marquer l'histoire ce 17 octobre : ce sera en effet le second pays à légaliser l'usage récréatif du cannabis. L'Uruguay s'était lancé le premier il y a cinq ans.


L'âge légal pour en acheter au Québec et en Alberta est de 18 ans, de 19 ans partout ailleurs au pays (le nouveau gouvernement porté récemment au pouvoir au Québec a promis de porter l'âge minimum à 21 ans). La structure fédérale du Canada laisse le soin aux 13 provinces et territoires d'organiser la vente du cannabis. Cela passera par des réseaux publics (ce sera le cas du Québec) ou privés, ou encore mêlant public et privé. La vente en ligne est également autorisée. D'ici la fin de l'année, ce sont 300 « boutiques » qui ouvriront leurs portes dans l'ensemble du Canada.

Les prix de vente seront différents d'une province à une autre. Les consommateurs paieront un gramme de cannabis entre 6 et 10 dollars canadiens (entre 4 et 6,60 euros), un tarif auquel s'ajoute les taxes provinciales et fédérales, plus un droit d'accise fixé à 1 $. Il va être possible d'acheter du cannabis frais ou séché, de l'huile de cannabis ou des semences provenant de sources certifiées et autorisées. Un consommateur pourra posséder jusqu'à 30 grammes de cannabis légal ; dans toutes les provinces à l'exception de Québec et au Manitoba, il pourra aussi faire pousser chez lui jusqu'à 4 plants de cannabis.

Le marché du cannabis au Canada concernait, avant la légalisation, 4,4 millions de personnes. Leur nombre devrait augmenter de 61%, à 7,1 millions. Les dépenses générées par cette nouvelle activité légale s'échelonneront de 5 à 6,3 milliards de dollars canadiens, jusqu'à 13% de plus qu'actuellement. La part du cannabis illégal devrait se réduire à 23,94%.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : cannabis

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook