Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La marque de mode chinoise Shein ouvre une boutique éphémère à Paris





Le 5 Mai 2023, par Paul Malo

Le géant chinois de la « fast fashion » ouvre un magasin éphémère à Paris. De quoi raviver les polémiques au sujet de son modèle économique.


L'archétype de la mode à petit prix made in China

Crédit : Shein
Crédit : Shein
C’est un géant discret aux antipodes des notions de recyclage et de durabilité des produits. Son leitmotiv : les prix. Le site de mode en ligne Shein est l’archétype de la fast fashion, la mode jetable, à la chinoise. Ses prix bas et sa force de frappe lui ont permis de réaliser 30 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2022. Après Les Halles à Paris, Toulouse ou Montpellier en 2022 et Lyon en mars dernier, le site chinois d’habillement peaufine cette fois son image et sa communication en France auprès de sa cible jeune en ouvrant une boutique éphémère à Paris jusqu’au 8 mai.

Une vitrine physique pour un site des plus controversés. D’abord du fait de son modèle économique en ces temps orientés vers l’écologie et la réduction des déchets. Des domaines où la mode et la fast fashion arrivent en première ligne en termes de responsabilité. Ses vêtements bon marché pour jeunes femmes connectées ne sont clairement pas faits pour traverser le temps…

Des conditions de travail douteuses

En France, selon Kantar, l’an passé, le site est devenu le premier lieu d’achat d’habillement des 15-24 ans. Mais derrière les lumières de TikTok, où la marque est omniprésente, l’entreprise chinoise de mode en ligne est aussi mise en cause pour les conditions de travail proches de l’esclavage sur ses sites de production : le coût de ses prix bas est humain, entre journées de travail interminables et absence de contrat de travail ou de la moindre assurance sociale pour ses ouvriers et ouvrières.

L’entreprise a également été soupçonnée d’exploiter la communauté Ouïghour, minorité musulmane de la région du Xinjiang pour récolter le coton et fabriquer ses vêtements. Si certaines marques se sont engagées ces dernières années à veiller à ne pass utiliser de coton du Xinjiang, qui représente un cinquième de la production mondiale, les jeunes clients de Shein, eux, regardent le prix bien plus que l’étiquette, qui plus est en ces temps d’inflation.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook