Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La mobilité bancaire simplifiée ne séduit pas les Français





Le 7 Avril 2022, par François Lapierre

Le dispositif d'aide à la mobilité bancaire est loin d'avoir séduit les Français. Un sondage Panorabanques indique en effet que seuls 4% d'entre eux ont utilisé ce mécanisme pour changer de banque l'an dernier.


Un dispositif pour changer de banque

Le dispositif d'aide à la mobilité bancaire, un mécanisme à disposition des Français depuis 2017, a été pensé pour faciliter la vie de tous ceux qui souhaitent changer de banque. Et pour cause : il revient en effet à la nouvelle banque de gérer le transfert des fonds, de communiquer le nouveau RIB au fournisseur d'énergie et à l'employeur, et même de clôturer l'ancien compte. De quoi satisfaire les rétifs aux opérations administratives souvent pénibles dans le secteur de la banque.

Mais dans les faits, le dispositif n'est pas aussi souple et rapide qu'espéré. En moyenne, la clôture d'un compte a demandé 53 jours en 2020, selon des chiffres de l'Autorité de contrôle prudente et de résolution. En cause : un produit associé de type livret d'épargne ou crédit qui ne sont pas pris en charge par le mécanisme, ou encore un découvert l'empêchent d'opérer aussi efficacement qu'il le devrait.

Les jeunes sont les plus friands du dispositif

Ce qui explique en grande partie la réticence des Français à utiliser ce dispositif d'une part, et d'autre part à rester auprès de leur banque. Selon un sondage Panorabanques, 4% seulement des Français ont utilisé le mécanisme au cours de l'année 2021. Et ils ne sont que 35% à avoir fait appel au dispositif pour changer de banque. Les jeunes en particulier y ont fait davantage appel (43% ont entre 18 et 34 ans).

8% des sondés du comparateur bancaire en ligne ont réalisé les opérations de changement de compte par eux-mêmes. 88% ont tout simplement décidé de rester auprès de leur banque. 93% des Français demeurent clients des banques traditionnelles avec guichet, contre 6% pour les banques en ligne et 1% pour les néo-banques.



Tags : banque

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook