Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La pénurie d'ingrédients menace la production des vaccins





Le 11 Mars 2021, par François Lapierre

Alerte à la pénurie d'ingrédients pour les vaccins contre la COVID-19. La filière pharmaceutique tire la sonnette d'alarme et demande que soient levées les restrictions sur la chaîne d'approvisionnement.


Craintes sur l'approvisionnement

La pandémie a fait 2,6 millions de morts depuis le mois de décembre 2019, provoquant un branle-bas de combat des gouvernements du monde entier qui ont commandé en masse des vaccins contre la COVID-19. L'industrie devrait produire 10 milliards de doses rien qu'en 2021, c'est tout simplement le double de la production de 2019, a souligné le directeur général de la Fédération internationale de l'industrie pharmaceutique (IFPMA), Tomas Cueni. Dans ces conditions, il n'est pas étonnant que le secteur a rencontré des « accrocs » dans la production.

L'IFPMA, ainsi que l'OMS, l'Alliance pour les vaccins (Gavi) et sa branche recherche (Cepi) regroupés au sein du système Covax, ainsi que des experts gouvernementaux et des fabricants des pays en développement, se sont retrouvés au sein d'une réunion virtuelle pour faire le point sur les vaccins. Tous sonnent l'alarme concernant une pénurie inquiétante d'ingrédients pour la conception même des vaccins, mais aussi des difficultés d'approvisionnement en verre pour les flacons, en plastique et aussi des bouchons.

Tensions sur la chaîne d'approvisionnement

« Nous avons vu ces dernières semaines et ces derniers mois une augmentation des tensions au niveau des chaînes d'approvisionnement », rapporte Richard Hatchett du Cepi. Des matières premières commencent à manquer à l'appel, il y a des pénuries ponctuelles qui empêchent les usines de tourner à plein régime à un moment où il le faudrait, plus que jamais. Malgré l'urgence de la situation, certains pays veulent imposer des contrôles sur les exportations.

Les États-Unis sont montrés du doigt avec l'utilisation du Defense Production Act qui restreint les exportations de certains produits. Les organisations pharmaceutiques veulent également favoriser les transferts de technologies et les accords permettant aux laboratoires et aux fabricants de produire les vaccins des uns et des autres.



Tags : vaccins

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook