Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La production d’Airbus en pleine forme





Le 27 Décembre 2018, par

Airbus est bien parti pour atteindre ses objectifs de livraison d’avions pour 2018. Le constructeur devrait même se positionner au plus près de son rival Boeing.


La production d’appareils bat son plein chez Airbus. L’avionneur européen n’a pas encore donné les chiffres précis, mais le décompte du site Planespotters montre que le constructeur a livré 131 avions au cours des 24 premiers jours du mois de décembre, auxquels s’ajoutent 673 appareils fournis fin novembre. L’an dernier, Airbus avait livré 718 avions : le record serait donc battu, ce pour la sixième fois d’affilée. Ce faisant, le groupe atteindrait, voire dépasserait son objectif de 800 avions livrés en 2018. Ce sera vraisemblablement le cas si on ajoute les A220 de Bombardier (l’ancienne gamme CSeries du constructeur canadien désormais propriété de l’entreprise européenne).

Voilà qui placerait Airbus dans la roue de Boeing, qui devrait afficher un total de 810 à 815 livraisons pour l’année. Le constructeur américain repasserait cependant devant l’avionneur européen s’il parvenait à finaliser d’ici la fin de l’année l’acquisition du Brésilien Embraer, spécialiste des avions régionaux. L’A320 domine les livraisons d’Airbus : selon Les Echos, la cadence est de près de 70 avions livrés chaque mois, une vingtaine de plus qu’en 2017.

En revanche, Airbus pèche toujours au niveau des commandes. Boeing est en tête avec 690 nouvelles commandes — hors annulations — en 2018, contre 380 pour le constructeur européen. Le carnet de commandes est en faveur d’Airbus avec 7 337 avions à livrer, contre 5 772 pour le concurrent américain.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : airbus

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Opinion



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"










Rss
Twitter
Facebook