Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La production de Nutella arrêtée provisoirement à l’usine normande de Ferrero





Le 21 Février 2019, par

Mauvaise surprise pour les amateurs de Nutella : l’usine de Normandie va suspendre ses activités en raison de la découverte d’un défaut de qualité.


L’usine de Ferrero basée en Normandie est tout simplement la plus importante à fabriquer la fameuse pâte à tartiner. Elle produit un tiers du total des pots de Nutella vendus dans le monde, autant dire que le groupe italien y tient beaucoup et qu’il s’agit d’éviter un arrêt de l’activité… à moins d’avoir une excellente raison. L’usine de Villers-Ecalles (Seine-Maritime) a cependant dû cesser la production « après avoir lu les résultats d'un des contrôles de qualité », explique Ferrero. L’entreprise a « constaté un défaut de qualité au niveau de l'un des produits semi-finis entrant dans la fabrication de nos produits Nutella et Kinder Bueno ».

Le défaut est apparu ce mardi, en fin d’après-midi. Depuis, l’usine a suspendu provisoirement ses activités. Il s’agit d’une mesure de précaution afin de mener une enquête plus approfondie. Ferrero explique qu’aucun de ses produits actuellement disponible dans les rayons des magasins n’était affecté par ce défaut de qualité, ni l’approvisionnement de ses clients. Le groupe de confiserie se doit de jouer la transparence totale sur le sujet : pas question en effet de voir les ventes se contracter, le Nutella étant le produit vedette de Ferrero qui rencontre toujours beaucoup de succès en France.

Le groupe se donne jusqu’à la fin de la semaine pour terminer son enquête dans l’usine de Normandie. L’entreprise prendra ensuite les mesures correctives nécessaires dès que les résultats seront connus. Puis, la production pourra repartir de l’avant. Les amateurs de Nutella ne doivent pas craindre de pénurie…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Ferrero

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook