Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La propriété immobilière reste un rêve pour bon nombre de Français





Le 28 Février 2018, par

Les Français ne sont toujours pas les champions de la propriété. On en est même très loin, selon l'Insee qui livre ses chiffres sur l'état de l'économie hexagonale.


Au 1er janvier 2017, seuls 58% des ménages français étaient propriétaires de leur logement. Un chiffre qui a peu évolué depuis le début des années 2000. D'après Eurostat, la moyenne dans l'Union européenne est de 70% : malgré les incitations et les changements dans les législations, rien à faire, le marché de la propriété immobilière reste toujours aussi difficile à approcher pour bon nombre de ménages français. Cela se lit d'ailleurs dans le poids des dépenses du logement dans le budget de consommation des ménages, qui en 2016 s'établissait à 26,2%, soit 0,4 point de moins qu'en 2013.

Les obstacles à l'accession au logement restent nombreux : fiscalité foncière toujours élevée et l'envolée des prix en particulier dans les grandes agglomérations ne compensent pas toujours des taux d'emprunt au plus bas. En toute logique, ils sont près de 40% de locataires en France, selon l'Insee. C'est quasiment 9 points de plus que la moyenne européenne mesurée par Eurostat (31%). En Lituanie ou en Roumanie, les locataires sont très peu nombreux : respectivement 9,7% et 4%. Mais ces chiffres très bas sont le fruit de l'histoire récente de ces pays : après la chute du communisme, les logements étaient disponibles à des prix très abordables. 

À l'inverse, il y a près d'un Allemand sur deux qui est locataire (48,3%). L'offre de logements locatifs y est abondante. En France, plus de 8 logements sur 10 (82% pour être précis) sont des résidences principales, soit 29 millions de logements sur les 35,7 que compte le pays. Les ménages français montrent une certaine préférence pour les maisons individuelles (56%, mais cela reste un peu moins élevé que dans le reste de l'Europe avec 57%). 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : logement

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook