Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La revente des cadeaux toujours très prisée après Noël





Le 26 Décembre 2022, par François Lapierre

La pratique de la revente des cadeaux après Noël fait florès, cette année un peu plus encore. Les raisons de cette augmentation du nombre de cadeaux remis en vente sont assez évidentes, entre pouvoir d'achat en baisse et inflation en forte hausse.


Une pratique de plus en plus ancrée dans les habitudes

Autrefois taboue, la revente des cadeaux de Noël est désormais ancrée dans les habitudes de nombreux Français. Cadeau qui fait doublon avec un produit que l'on possède déjà, vêtement de la mauvaise taille, ou tout simplement cadeau non désiré, les raisons sont nombreuses et finalement assez légitimes. Cette année, la flambée de l'inflation et la contraction du pouvoir d'achat s'ajoutent aux raisons pour lesquelles les Français vendent leurs cadeaux en trop dès le lendemain de Noël.

Selon un sondage Kantar pour le compte d'eBay, 17% des Français ont l'intention de revendre leurs cadeaux reçus à Noël cette année. Cela représente un demi-million de cadeaux en plus qui vont être mis en vente sur les sites d'annonces en ligne et d'enchères. La décote sur un produit peut atteindre 15%, si ce dernier est dans un état neuf ou en très bon état. Les produits communs peuvent être vendus 70% moins cher : c'est intéressant non seulement pour l'acheteur, mais aussi le vendeur.

La revente des cadeaux, bonne pour tout le monde

Sur eBay France, ce sont 100.000 nouvelles annonces qui ont été enregistrées à midi le jour de Noël. Néanmoins, il ne s'agit pas d'une explosion d'annonces pour autant, simplement « une tendance normale fidèle aux prévisions », selon la plateforme en ligne. C'est en 2020 et en 2021 que les annonces avaient fortement augmenté en raison de la pandémie.

Sur eBay comme sur Rakuten, qui a de son côté constaté une hausse de 8% des annonces le jour de Noël, ce sont les livres, les jeux vidéo, les smartphones, ainsi que les parfums, les jeux Lego et Playmobil qui ont la cote actuellement. Une manière non seulement de faire des économies pour les acheteurs et de gagner en pouvoir d'achat pour les vendeurs, mais aussi de faire marcher l'économie circulaire.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook