Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La taxe carbone doit augmenter, selon la Cour des comptes





Le 18 Septembre 2019, par François Lapierre

La France n'aura d'autre choix que de remettre en place une taxe carbone, si le pays veut atteindre ses objectifs en matière de lutte contre le réchauffement climatique, selon la Cour des comptes.


Objectifs environnementaux

Le rétablissement de la taxe carbone fait partie des recommandations du Conseil des prélèvements obligatoires, un organisme rattaché à la Cour des comptes, dans son rapport sur la la fiscalité environnementale au défi de l'urgence climatique. Les sages explique que cet outil « paraît conditionner l'atteinte des objectifs environnementaux ». 

La hausse de la taxe carbone qui aurait dû être mise en place en début d'année avait été finalement écartée par le gouvernement pour répondre dans l'urgence à une des principales revendications des « gilets jaunes ». Cette taxe a été un des déclencheurs du mouvement.

Pas de hausse en 2020

« Nous n'envisageons pas de hausse de la taxe carbone en 2020 », a assuré Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement à l'issue du conseil des ministres, rappelant que l'exécutif avait « annulé » cette mesure l'an dernier. Ce dispositif, lancé en 2014, taxait la tonne de carbone à hauteur de 44,6 euros en 2018. 

Le gouvernement a en fait annulé la hausse prévue pour 2019, et ce gel de la hausse va se poursuivre car le dossier est politiquement très sensible. En particulier alors que le prix de l'essence à la pompe va sans doute augmenter suite aux attaques en Arabie saoudite.

Malgré tout, Didier Migaud le président de la cour des comptes a martelé que la reprise de la taxe carbone semblait « inéluctable » si la France voulait atteindre ses objectifs en matière de réduction des gaz à effet de serre.



Tags : taxe carbone

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook