Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La zone euro a peut-être passé le pic d'inflation





Le 9 Janvier 2023, par François Lapierre

Emboîtant le pas à la France qui a enregistré un recul significatif de l'inflation en décembre, l'ensemble de la zone euro a obtenu un soulagement en fin d'année. Les prix de l'énergie sont en effet en baisse.


Les prix de l'énergie en fort recul

La situation s'améliore quelque peu concernant l'inflation en zone euro ! Selon Eurostat, la hausse des prix à la consommation s'est établie à 9,2% en décembre sur un an, repassant ainsi largement sous le seuil des 10%. En novembre, l'inflation avait été de 10,1%. C'est le deuxième mois consécutif de recul, puisqu'en octobre, l'inflation a été mesurée à 10,6%. Et les experts sont optimistes : la baisse de l'inflation devrait être sensible en 2023 grâce au recul attendu des prix de l'énergie.

Ce sont effectivement les prix dans le secteur de l'énergie qui ont le plus reculé en décembre : +25,7%, soit 9,2 points de moins qu'en novembre. La chute des tarifs de gros du gaz devrait aider cette composante de l'inflation à dégonfler encore davantage dans les prochains mois. En revanche, les prix des produits de l'alimentation (alcool et tabac compris) ont continué de grimper le mois dernier, de 13,8% contre 13,6% en novembre.

Une inflation toujours importante sur les produits alimentaires

Quant aux tarifs des biens industriels, ils ont également augmenté de 6,4%, c'est 0,3 point de plus qu'en novembre. Les services en sont à 4,4% (+0,2 point). Ces résultats ne laissent planer aucun doute sur la poursuite de la politique monétaire de la Banque centrale européenne : les taux directeurs vont continuer d'augmenter, malgré la baisse dans le secteur de l'énergie. Cette action devrait d'ailleurs permettre de retrouver plus rapidement l'objectif de 2% visé par la BCE.

Les prévisions actuelles sont de 6,3% en 2023, puis 3,4% en 2024 et 2,3% en 2025. Si la situation s'améliore sur le front de l'inflation, les économistes demeurent prudents : le risque d'une récession technique est toujours probable cet hiver, c'est-à-dire deux trimestres consécutifs de recul du produit intérieur brut. Néanmoins, le pic d'inflation pourrait bien être passé.



Tags : inflation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook