Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le « panier anti-inflation » contiendra une cinquantaine de produits





Le 30 Janvier 2023, par Aurélien Delacroix

Le panier anti-inflation devrait être mis en place au mois de mars. Il permettra aux consommateurs d'acheter une sélection de produits du quotidien à des prix attractifs, loin des tarifs que l'on connait actuellement à cause de l'inflation.


Un panier anti-inflation pendant trois mois

À partir du mois de mars et pendant trois mois, les consommateurs devraient être en mesure de trouver dans leur supermarché un « panier anti-inflation ». Sur Europe 1, Olivia Grégoire a annoncé qu'il contiendra « une petite cinquantaine de produits du quotidien qui correspondrait aux besoins d'une famille avec enfants ». Le panier contenait jusqu'à présent une vingtaine de références. La ministre chargée du Commerce souhaite qu'il y ait des produits de qualité, des produits frais et bio, de la viande, des produits laitiers.

Pour résumer, pas question que ce panier contienne uniquement des produits petits prix, « mais un panier du quotidien », martèle la ministre. Le gouvernement ne décidera pas des références, la tâche incombe aux distributeurs. « Et si les prix sont bas, ce n'est pas sur le dos de nos agriculteurs ou de nos producteurs qu'il faut que ces marges soient trouvées », ajoute Olivia Grégoire.

Des produits du quotidien à prix abordables

Autrement dit : les distributeurs vont devoir puiser dans leurs marges pour financer ce panier anti-inflation. Le secteur a enregistré une hausse des prix des produits de 12,1% en décembre, l'État espère donc qu'il va faire les efforts pour faire de ce panier une réalité abordable. « Évidemment, les distributeurs n'ont pas attendu pour mettre en place des opérations coups de poing, et heureusement, mais ils le font de façon désordonnée et je leur propose une action collective », ajoute la ministre.

« L’idée globale est que tout le monde contribue à la lutte contre l’inflation. L’État ne peut pas tout payer et il faut partager le fardeau », abondait récemment Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie. Les distributeurs joueront-ils le jeu de ce panier ? C'est probable : aucun d'entre eux ne voudra rester sur le bord de la route.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook