Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le 737 MAX pourrait rester au sol jusqu'en 2020





Le 4 Septembre 2019, par Olivier Sancerre

Cloué au sol depuis le mois de mars en raison de deux crashs au lourd bilan humain, le 737MAX de Boeing pourrait encore attendre avant de recevoir le feu vert des régulateurs aériens.


Boeing n'arrive pas à se dépêtrer de son problème de 737MAX. L'avionneur américain, qui ne sait plus où garer les avions produits, n'a pas su répondre aux interrogations de plusieurs régulateurs aériens au mois d'août, selon l'AFP et le Wall Street Journal. De mauvaise augure alors que le constructeur envisage toujours un feu vert d'ici le quatrième trimestre. Parmi les régulateurs présents à cette réunion, se trouvaient la FAA américaines, l'EASA européenne ainsi que l'ANAC brésilienne. Ces derniers ont demandé à Boeing des informations en lien avec les changements sur le système de contrôle de vol du 737MAX, des données que l'entreprise n'a pu fournir. Par conséquent, les régulateurs ont décidé d'arrêter la rencontre.

Le Wall Street Journal est allé plus loin encore, en affirmant que Boeing avait tout simplement refusé de fournir les détails techniques des modifications apportées à son logiciel. Par conséquent, il est peu probable que le 737MAX puisse reprendre ses vols d'ici la fin de l'année, même si le constructeur s'est voulu optimiste en affirmant une fois encore que l'avion sera de retour en service au « début du quatrième trimestre ». Ce à quoi la FAA a rétorqué qu'elle ne suivait pas le calendrier de Boeing, mais une procédure.

Boeing a identifié un problème au niveau d'un microprocesseur lié à l'activation du système anti-décrochage MCAS. Les pilotes rencontrent des difficultés pour reprendre la main rapidement après l'activation de cette mesure de sécurité. Pour que le 737 MAX puisse reprendre ses vols, il faut au préalable appliquer une mise à jour du système.



Tags : boeing

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook