Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Big Mac le plus cher de France ? À Saint-Denis pendant les matchs de l'Euro





Le 29 Juin 2016, par

Les prix ont tendance à augmenter quand on se trouve près d'un événement sportif ou culturel d'importance, et ce pour tous les biens et les services — y compris… la nourriture ! Le Point a fait les comptes concernant le tarif du Big Mac.


Le fameux sandwich de McDonald's est un bon indicateur de la hausse des prix : ce produit est vendu partout dans le monde et il reflète assez fidèlement le pouvoir d'achat. Au sein même d'un pays, il existe des variations, comme c'est le cas actuellement en France où se déroule un événement bien spécial : l'Euro de foot.

Il se trouve que les jours de matchs au Stade de France à Saint-Denis, le restaurant McDonald's situé aux abords fait payer le Big Mac plus cher que partout ailleurs en France. D'habitude, le sandwich y est vendu 4,15 euros ; mais lorsqu'il y a une rencontre, il passe à 5,50 euros ! Mine de rien, c'est une augmentation salée de 25%…

Le trophée du Big Mac le plus cher de France est détenu par le McDo situé sur les Champs-Élysées ; il coûte 4,70 euros… mais c'est sans compter les jours de matchs à Saint-Denis ! À Marseille, le restaurant situé près du Stade Vélodrome ne pratique aucune augmentation opportuniste durant une rencontre de l'Euro. Les restaurants sont généralement tenus par des franchisés qui fixent eux même leurs prix.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : mcdonald's

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook