Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Brexit a poussé plus de citoyens britanniques vers l'Union européenne





Le 9 Avril 2018, par

C'est une des conséquences du Brexit : depuis le référendum de 2016, le nombre de citoyens britanniques ayant obtenu le passeport d'un pays de l'Union européenne a plus que doublé, selon Eurostat.


C'est l'Allemagne qui arrive en tête des octrois de nationalité à des ressortissants britanniques, relève l'institut européen des statistiques : au cours de l'année 2016, 2 702 d'entre eux ont obtenu la nationalité allemande, ce qui représente une hausse de 355% par rapport à l'année précédente. La France est le deuxième pays d'adoption privilégié par les citoyens anglais, mais de loin avec un total de 517 passeports (+38%). La Belgique suit juste après, avec 506 Britanniques qui ont obtenu leur nationalité belge (quatre fois plus qu'en 2015).

En tout, 6 555 citoyens britanniques ont obtenu la nationalité d'un pays de l'Union européenne en 2016. Ils étaient 2 478 en 2015, ce qui représente une progression de 165% d'une année sur l'autre. Il ne fait aucun doute qu'il s'agit là de la réaction au Brexit et à la sortie du Royaume-Uni de l'UE, qui sera effective en mars 2019, dans moins d'un an. En Europe continentale, on dénombre plus d'un million de Britanniques. Eurostat fait également le point sur le nombre de personnes ayant obtenu la nationalité d'un pays de l'Union en 2016 : 955 000 individus en tout.

Ce chiffre est en hausse constante depuis plusieurs années, puisqu'il y avait eu 841 000 personnes membres d'un État membre en 2015, et 889 000 en 2016. La majorité provient de pays tiers ou d'apatrides, mais on note tout de même 12% de personnes originaires d'un pays de l'Union européenne. Au classement des pays qui ont apporté le plus d'individus ayant obtenu la nationalité d'un pays de l'UE en 2016, le Maroc est en tête avec 101 300 personnes, suivi par l'Albanie (67 500 personnes) et l'Inde (41 700 personnes).


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Brexit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"









Rss
Twitter
Facebook