Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le FMI prévoit une croissance de 1,9% en France cette année





Le 23 Janvier 2018, par

Dix ans plus tard, la crise financière de 2008 semble bel et bien terminée. Le FMI, à l'occasion du Forum économique de Davos, a révélé ses prévisions de croissance pour 2018 et 2019 : en hausse un peu partout dans le monde, y compris en France.


Le Fonds monétaire international prévoit désormais 1,9% de croissance pour la France cette année. Une estimation en augmentation de 0,1 point… et 0,2 point de plus que les propres prévisions de Bercy, qui planche toujours sur une hypothèse de croissance de 1,7% pour 2018. Histoire sans doute de ne pas être taxé de surdose d'optimisme… Néanmoins, il y a de quoi espérer de bons chiffres pour cette année. Pour 2019, le FMI prévoit une progression du PIB français de 1,9% également.

Pour l'ensemble de l'Union européenne, l'institution de Washington prévoit une croissance de 2,2% pour 2018 et 2% en 2019. La France est donc en-deçà de la moyenne européenne, mais finalement pas tant que ça, en particulier pour l'année prochaine. La croissance mondiale devrait elle s'établir à 3,9% en 2018 et 2019 : une prévision là aussi en hausse de 0,2 point. Des progressions importantes, mais gare : le FMI prévient ainsi que les incertitudes restent nombreuses et « la dynamique actuelle repose sur une conjonction de facteurs qui probablement ne sont pas amenés à durer longtemps », selon l'économiste en chef du FMI, Maurice Obsfeld.

Les prochaines élections auront un impact sur la santé économique de la planète. Ce sera le cas en Italie et surtout aux États-Unis avec les élections de mi-mandat en 2018 qui pourraient bien paralyser l'action politique de l'administration Trump. Le président américain pourra s'appuyer sur sa réforme fiscale votée en fin d'année dernière : les grandes entreprises vont continuer à rapatrier leur argent de l'étranger, mais cela profitera surtout aux actionnaires.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : fmi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook