Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le FMI tire la sonnette d’alarme : une « tempête économique » est proche





Le 11 Février 2019, par

Le FMI, qui a déjà revu à la baisse sa prévision de croissance mondiale pour cette année, prévient désormais d’une « tempête économique » dans les prochains mois.


La croissance mondiale sera plus lente que prévu initialement, a annoncé Christine Lagarde, la directrice du Fonds monétaire international, durant le World Government Summit qui se tient à Dubaï. Une baisse de l’activité qui pourrait provoquer une « tempête économique », a-t-elle prévenu. L’institution de Washington avait déjà revu à la baisse sa prévision pour la croissance mondiale, à 3,5% (soit 0,2 point de moins). Cette fois, il s’agit de tirer la lanterne rouge, c’est la raison pour laquelle Christine Lagarde a alerté les dirigeants du monde, ciblant quatre « nuages » dans le ciel de l’économie mondiale.

Le premier de ces obstacles, c’est le regain des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine. L’administration Trump impose des tarifs douaniers sur la moitié des importations chinoises commercialisées sur le territoire américain ; des taxes que Pékin n’a pas tardé à répercuter à son tour. Les deux pays ont marqué une pause, la Chine en particulier a accepté des concessions. Une nouvelle réunion de haut niveau entre les deux parties est programmée en mars. Le second « nuage », c’est le resserrement des taux d’emprunt, alors que les États et les ménages sont déjà fortement endettés.

Christine Lagarde pointe également du doigt le Brexit : l’hypothèse d’une sortie du Royaume-Uni sans accord de divorce avec l’Union européenne est de plus en plus probable. Enfin, le ralentissement de l’économie chinoise, en pleine phase d’atterrissage, va provoquer mécaniquement une baisse de la croissance mondiale. Ces nuages risquent de s’accumuler et créer une « tempête » qui va peser sur toutes les économies du globe, selon le FMI.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook