Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Livret A a 200 ans





Le 27 Mai 2018, par

Le Livret A, l'épargne préférée des Français, fête ses 200 ans. Un âge vénérable pour un produit d'épargne qui continue de séduire, malgré un taux historiquement bas depuis plusieurs mois.


À l'époque, c'est à dire en mai 1818, le « livret d'épargne » avait pour mission de financer l'économie du pays, rendue exsangue par les guerres napoléoniennes. Cet objectif accompli, l'épargne drainée par le Livret A a ensuite servi à financer le logement social ; ce véhicule d'épargne a connu une petite révolution en 2009 lorsque toutes les banques ont pu le proposer à leurs clients. Jusqu'à présent, les Caisses d'Épargne, le Crédit Mutuel et la Banque Postale en avaient l'exclusivité. Cela a sans aucun doute amplifié encore plus la popularité du Livret A.

Fin 2016, on dénombrait pas moins de 55,8 millions de livrets pour autant d'épargnants. Un chiffre en baisse par rapport à l'année précédente : en 2015, le taux de détention s'élevait à 91,7% de la population française, contre 83,4% en 2016. Entre ces deux années, les pouvoirs publics ont resserré la vis en renforçant les mesures contre la détention de plusieurs livrets — rappelons qu'on ne peut posséder qu'un seul Livret A. Le succès de cette épargne ne se dément pas, en raison notamment de l'absence de fiscalité du Livret A : les intérêts sont nets d'impôt et il n'y a aucun prélèvement social qui y est attaché.

Pour éviter les abus, le plafond du Livret A est de 22 950 euros, même si avec le jeu des taux d'intérêt, 4,2% des livrets dépassent ce plafond. Le taux justement est sujet à la controverse. Même s'il est censé être calculé en fonction de l'inflation et des taux du marché, le gouvernement continue d'agir politiquement sur le niveau de rendement du Livret A : ainsi, le taux sera de 0,75% au moins jusqu'à la fin du mois de janvier 2020. Il était de 5% il y a 200 ans…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : livret a

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook