Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Livret A a subi une forte décollecte en octobre





Le 23 Novembre 2018, par La rédaction

Le Livret A aurait-il perdu son attrait auprès des épargnants français ? Selon la Caisse des dépôts, la décollecte a été de deux milliards d’euros en octobre. Du jamais-vu en trois ans !


Cette décollecte — les retraits sont supérieurs aux dépôts — est supérieure à celle du mois de septembre (-410 millions d’euros), tandis qu’en octobre 2017 elle s’était montée à 1,6 milliards. Octobre est traditionnellement un mois où le Livret A est très sollicité, avec des échéances fiscales importantes : impôts locaux, dépenses pour la rentrée scolaire… Les contribuables puisent dans leur « bas de laine » pour y faire face. De plus, la hausse des salaires due à la suppression des cotisations chômage n’est intervenue qu’à la fin du mois d’octobre : c’est donc une fois encore le Livret A qui a servi de « matelas » cette année.

Si le mois d’octobre a connu une forte décollecte, le Livret A reste un véhicule d’épargne de premier plan pour les Français. Les dépôts ont ainsi atteint 8,9 milliards d’euros le mois dernier. Certes, c’est moins que les 10,5 milliards du mois d’octobre 2017, mais cela n’en reste pas moins tout à fait important. Et le signe que les épargnants français continuent de faire confiance au Livret A, malgré une rémunération très faible de 0,75%, inférieure même au taux de l’inflation.

Et cette rémunération ne risque pas de s’améliorer de si tôt : le gouvernement a en effet annoncé que le taux resterait à ce niveau jusqu’en 2020. Pour ce qui concerne le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), « cousin » du Livret A, lui aussi a connu une forte décollecte en octobre de 460 millions d’euros, après 410 millions en septembre. L’encours des deux placements s’établissait fin octobre à 386,2 milliards d’euros, soit 13,3 milliards de plus qu’il y a un an.



Tags : livret a

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook