Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Livret A a toujours la cote auprès des épargnants





Le 21 Juin 2017, par

En 2017, le Livret A conserve une popularité sans faille. L'épargne préférée des Français le reste puisque pour le sixième mois consécutif, la collecte est positive.


D'après la Caisse des dépôts, les Français ont déposé en mai beaucoup plus d'argent sur le Livret A et le Livret de développement durable (LDDS) qu'ils n'en ont retiré. La collecte nette est positive de 1,3 milliard d'euros pour le Livret A, de 260 millions pour le LDDS. Depuis le début de l'année, les épargnants ont déposé 8,58 milliards d'euros sur le premier, et 1,64 milliard dans le second. Des bas de laine bien plein, donc.

La situation était bien différente l'an dernier, puisque durant les six premiers mois de l'année la Caisse des dépôts calculait une décollecte de 350 millions. Pourtant, d'une année à l'autre le taux de rémunération n'a pas évolué : il est toujours de 0,75%. Mais les incertitudes liées à la période électorale ont poussé les épargnants à la prudence.

Le Livret A offre non seulement de la sécurité, mais aussi des liquidités, rappellent les spécialistes. C'est d'autant plus vrai que l'assurance-vie a connu une baisse de son taux de rémunération, jusqu'à -0,5% l'an dernier. Les épargnants se sont tournés vers les Livret A et LDDS, plus stables. Par ailleurs, l'assurance-vie pourrait être réformée suivant le souhait d'Emmanuel Macron, avec un prélèvement libératoire de 30%. Une incertitude de plus qui renforce les véhicules d'épargne plus stables.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : livret a

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook