Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Medef s’est trouvé un nouveau patron





Le 3 Juillet 2018, par

Le Medef s’est trouvé un nouveau patron en la personne de Geoffroy Roux de Bézieux, élu ce mardi 3 juillet avec 55,8% des voix. Il prend la place de Pierre Gattaz pendant cinq ans.


Il sera la nouvelle voix du patronat français. Geoffroy Roux de Bézieux a obtenu la majorité des voix des 556 grands électeurs du Medef, réunis ce mardi à la Maison de la Mutualité à Paris. Il a obtenu 284 voix, contre 224 (soit 44%) pour son concurrent unique, Alexandre Saubot. Le nouveau patron des patrons s’est imposé dans une campagne inédite et rude qui laissera sans nul doute des traces au sein du patronat. Lors du vote consultatif du conseil exécutif de l’organisation, il était déjà arrivé en tête. Geoffroy Roux de Bézieux n’a fait depuis que conforter son avantage.

Alexandre Saubot est le patron d’Hulotte, un groupe industriel familial. Au sein du Medef, il était en charge de la négociation sociale, sans vraiment imposer les choix de l’organisation auprès des pouvoirs publics et des partenaires sociaux. Son ambition s’il avait été élu aurait été de « réconcilier la France et l’entreprise ».

Le nouveau patron du Medef a multiplié les créations d’entreprises, d’abord dans le secteur des télécoms où il a fait fortune. Avant son élection, il était vice-président de l’organisation patronale, en charge de la fiscalité et du numérique. Celui qui est aussi le patron de Notus Technologies entend incarner un patronat « moderne ». « Je saurai me montrer le plus digne possible », a-t-il déclaré après son élection. Son premier chantier sera de renouveler le Medef dont l’image n’est pas glorieuse auprès du grand public. Pierre Gattaz a certes multiplié les coups, sans parvenir à redresser l’image de l’organisation bien au contraire.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : medef

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook