Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le PDG de McDonald's licencié en raison d'une liaison avec un membre de l'entreprise





Le 4 Novembre 2019, par Olivier Sancerre

La surprise a été de taille ce dimanche, lorsque McDonald's a annoncé le licenciement de Steve Easterbrook, le PDG de l'enseigne de restauration rapide depuis 2015.


Manque de jugement

Il est reproché à Steve Easterbrook d'avoir fait preuve d'un « manque de jugement dans le cadre d'une relation consentie avec un membre du personnel de l'entreprise ». Une relation qui lui coûte donc sa place de PDG, qu'il occupait depuis 2015. L'ex dirigeant reconnait de lui-même qu'il s'agissait d'une erreur, et qu'au des valeurs de l'entreprise, il estimait tout comme le conseil d'administration que le temps était venu de « passer à autre chose ». C'est Chris Kempczinski, président de MacDonald's États-Unis, qui reprend la place. Le conseil d'administration a « toute confiance » dans le nouveau PDG pour « poursuivre le succès » de son prédécesseur.

Steve Easterbrook n'est certes pas resté très longtemps à la tête de l'enseigne, mais il a fait porter les efforts du groupe sur la numérisation et la qualité de la viande. Le bénéfice net a augmenté année après année… même si les ventes ont continué de baisser. Cela n'a pas empêché les investisseurs de saluer les efforts de l'entreprise : la valeur de l'action a doublé en quatre ans.

Résultats solides

Chris Kempczinski va donc devoir faire aussi bien, sinon mieux, que le précédent PDG. Il dirigeait les opérations américaines de McDonald's entre 2017 et 2019, avec des résultats financiers et opérationnels « solides ». Il supervisait également la stratégie mondiale, l'innovation ainsi que le développement commercial.

L'affaire rappelle un précédent, celui de Brian Krzanich qui avait été contraint à la démission à la tête d'Intel en 2018. Ce dernier avait lui aussi été poussé vers la sortie en raison d'une relation consentie avec un membre de l'entreprise. Il avait également enfreint le règlement interne du géant des processeurs.



Tags : mcdonald's

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook