Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le PIB français s’effondre : -6% au premier trimestre 2020





Le 8 Avril 2020, par Paolo Garoscio

Bruno Le Maire a prévenu, le 6 avril 2020 : la crise économique qui suivra la fin de la pandémie de coronavirus sera la pire que la France aura connue depuis… 1945. Pire que celle de 2008 qui avait suivi le krach des subprimes et la crise des crédits aux États-Unis. La Banque de France semble déjà lui donner raison…


Le PIB chute de 6% au premier trimestre 2020

La première estimation officielle de la Banque de France sur la croissance de l’Hexagone au premier trimestre 2020 a de quoi donner froid dans le dos : la France enregistre sa pire performance depuis la Deuxième Guerre mondiale. Le PIB du pays a chuté de 6% au premier trimestre 2020, du jamais vu depuis 1945… et la crise du Covid-19 n’en était qu’à ses débuts.

Selon la Banque de France, cette baisse est essentiellement liée à celle de l’activité qui, durant les 15 premiers jours du confinement, a été 35% inférieure à la moyenne. Et l’institution de rappeler que le dernier événement ayant causé une chute de l’activité comparable a été mai 1968, du fait de la révolte étudiante, période durant laquelle malgré tout le PIB n’avait chuté « que » de 5,3%.

Une première estimation de l’impact du confinement sur le PIB annuel

Alors qu’il faudra sans aucun doute attendre 2021, voire 2022, pour connaître l’effet exact de la période inédite de confinement sur le PIB français, la Banque de France s’essaye à l’exercice. Comme l’Insee, elle estime à 1,5% la baisse du PIB annuel par quinzaine de confinement. Or, ce dernier a été rallongé de 15 jours fin mars 2020 et devrait l’être à nouveau au moins jusqu’à fin avril 2020.

Au minimum, donc, ce sont trois quinzaines de confinement, peut-être plus, que connaîtra la France. Soit un impact qui peut être estimé à 4,5% de baisse du PIB annuel.
 




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook