Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le RER va devenir « train », tout simplement





Le 12 Juin 2017, par Aurélien Delacroix

On ne dira plus « prendre le RER », mais… « prendre le train ». C'est l'intention du Stif, le Syndicat des transports d'Ile-de-France, selon la Lettre du Cheminot reprise par Les Echos.


Fini le RER A, B ou C : bientôt, ce sera tout simplement le « train A », « train B » ou « train C » ! Le Stif, se basant sur plusieurs études, souhaite en effet simplifier drastiquement les dénominations des transports en Ile-de-France. Actuellement au nombre de sept, les appellations ne seront plus que quatre, plus faciles à retenir : train, métro, tram et bus.

Exit donc le RER, le Transilien, le tram express ou encore le TZen. Des dénominations peu claires pour les voyageurs, dont les disparitions vont provoquer un changement de taille pour la signalétique : le Syndicat veut que les termes qui resteront s'affichent en toutes lettres sur les panneaux. Dès le 1er juillet, ces nouveaux panneaux commenceront à bourgeonner sur le réseau, à commencer par la ligne 11 du tram express.

La RATP n'est pas particulièrement enchantée par ce bouleversement. La Régie parisienne n'apprécie ni la disparition de son Réseau Express Régional (RER), ni de son emblématique logo « M » sur les panneaux du métro. Du côté des voyageurs en revanche, on devrait apprécier la simplification.



Tags : ratp

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook