Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le RSA et la Prime pour l'emploi vont fusionner





Le 20 Août 2014, par

Le RSA et la Prime pour l'emploi vont finalement fusionner. Ces deux dispositifs destinés aux travailleurs pauvres souffrait de leur manque de lisibilité et de résultats aléatoires.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
C'est François Hollande lui même qui annonce la nouvelle dans Le Monde. La réforme prévoit de fusionner les deux dispositifs « pour favoriser la reprise du travail et améliorer la rémunération des salariés précaires », explique le président de la République. Une fusion préconisée l'an dernier dans le rapport du député PS Christophe Sirugue. La décision du Conseil constitutionnel cet été de censurer le volet social du Pacte de responsabilité, privant ainsi les ménages pauvres des 2,5 milliards d'euros promis, a poussé l'exécutif à changer son fusil d'épaule.
 
Le RSA et la Prime pour l'emploi représentent chaque année entre 3,5 et 4 milliards d'euros pour les caisses de l'État. Mais ces dispositifs, destinés à améliorer le pouvoir d'achat des chômeurs et des travailleurs peu rémunérés sont mal répartis, trop complexes et conduisent à un saupoudrage des aides publiques. Le RSA Activité est ainsi sous-distribué (68% des personnes pouvant y prétendre l'an dernier ne l'ont pas demandé), tandis que la PPE est elle distribuée trop largement.
 
La nouvelle « prime d'activité » pourrait être calculée selon les revenus du demandeur, même si les revenus du foyer rentrent aussi en ligne de compte pour décider de l'éligibilité. Cette réforme se réaliserait à budget constant et améliorerait non seulement la lisibilité de la prime, mais également elle ciblerait mieux les bénéficiaires.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook