Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le RSA socle augmente de 2 %





Le 1 Septembre 2014, par

C’est la rentrée ! Et traditionnellement en France le moment de revaloriser certaines prestations sociales. Même en temps de crise, pas question de déroger à la règle, avec l’augmentation lundi 1er septembre du RSA socle, de 2 %. Une mesure qui impactera le RSA activité.


@Shutter
@Shutter

Une mesure de plus pour lutter contre la précarité. Le secrétariat d’Etat en charge de la lutte contre l’exclusion vient d’augmenter lundi 1er septembre le RSA socle, de 2 %, qui s’élèvera à 509,30 euros par mois, pour une personne seule, à partir de maintenant. Une augmentation exceptionnelle certes, mais dans la droite ligne de la précédente hausse du RSA, de 1,3 %, le 1er janvier dernier. 

 

La mesure s’inscrit dans le plan de lutte contre la pauvreté lancé au mois de janvier 2013, par le gouvernement, qui avait à l’époque notamment prévu d’augmenter cette aide sociale de 10 %, d’ici à la fin du quinquennat de François Hollande. A ce sujet, le RSA avait augmenté de 2 % en septembre 2013, avant la précédente hausse de janvier, et maintenant celle-ci.

 

Cette augmentation du RSA socle, c’est-à-dire l’aide sociale qui touche les personnes sans emploi, devrait affecter le RSA activité, qui sert de complément à un trop petit salaire. Désormais, le RSA socle représentera 509,30 euros pour une personne seule, 763,95 euros pour un couple sans enfant, 1069, euros pour un couple avec deux enfants. En France métropolitaine et outre-mer, pas moins de 2,3 millions de personnes bénéficient chaque année du RSA.



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook