Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Sandero de Dacia est la voiture la plus vendue en France





Le 4 Janvier 2018, par

C'est le signe indéniable que le low-cost automobile est devenu incontournable en France. Selon le classement 2017 du cabinet AAAData relevé par BFM TV, la voiture neuve qui s'est le plus vendue l'an dernier est le Sandero de Dacia.


Habituellement, la première place du podium de l'automobile neuve la plus populaire revient à une Clio (Renault) ou à la 208 de Peugeot. Pour 2017, il s'agit d'un véhicule à bas coût, le Sandero de Dacia, une marque du groupe Renault. La citadine est commercialisée à partir de 8 000 euros, soit 5 000 euros de moins que les concurrentes qui représentent habituellement les voitures les plus vendues. Selon AAAData, le Sandero a séduit l'an dernier 54 833 particuliers, ce qui représente une progression de 11,9% par rapport à 2016.

La 208 est la deuxième voiture la plus vendue de 2017, avec 46 041 unités. La petite citadine de Peugeot perd 6,7% par rapport à l'année précédente. La Clio IV est troisième, avec 45 207 ventes soit 3,4% de mieux. Selon Dacia, le Sandero offre le minimum indispensable pour « voyager d'un point A à un point B », sans superflu comme un lève-vitres électriques ou un autoradio. Il faut bien cela pour justifier d'un prix aussi bas, et cela est bien compris par les automobilistes français.

Globalement, l'année 2017 a été particulièrement fructueuse pour les constructeurs français, comme pour l'ensemble de l'industrie automobile. Les immatriculations neuves ont ainsi progressé de 4,7%, avec des groupes tricolores qui ont connu une croissance plus importante de 6,7%, contre 2,4% pour les constructeurs étrangers. La part de marché des constructeurs français s'établit à 54,5%.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Dacia

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook