Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Train va concurrencer le TGV





Le 5 Décembre 2023, par François Lapierre

La compagnie ferroviaire française Le Train s'apprête à concurrencer la SNCF dans le Grand Ouest, malgré des retards dus à l'achat de matériel neuf et des obstacles administratifs.


Une concurrence accrue pour la SNCF

Dans le paysage ferroviaire français, la SNCF pourrait bientôt faire face à une concurrence accrue. Après l'entrée de Trenitalia sur la ligne Paris-Lyon, c'est désormais au tour de la compagnie française Le Train de se positionner comme un concurrent sérieux dans le Grand Ouest. La société avait initialement prévu de débuter ses opérations en 2025, mais a rencontré des obstacles administratifs et techniques qui ont retardé ses plans.

Le Train a attiré l'attention en avril dernier en ouvrant son capital au public, en plus d'une levée de fonds auprès d'investisseurs institutionnels. Cette démarche visait à impliquer les futurs voyageurs dans le projet, soulignant une approche centrée sur l'expérience client.

Des trains mieux équipés et plus confortables

Un des principaux obstacles rencontrés par Le Train a été l'acquisition du matériel roulant. Initialement, la compagnie envisageait d'utiliser du matériel d'occasion, mais elle a finalement opté pour l'achat de trains neufs en passant une commande de 300 millions d’euros auprès de l'entreprise espagnole Talgo. Ces nouvelles rames, prévues pour 2024, promettent une expérience améliorée pour les voyageurs, avec des aménagements spécifiques et une attention particulière portée au confort et à l'aspect pratique.

Le directeur général de Le Train, Alain Gétraud, a souligné que les trains ne seront pas axés sur la capacité mais sur la fréquence. Des éléments distinctifs comme de nombreuses prises USB, un Wi-Fi renforcé, des espaces dédiés aux télétravailleurs, ainsi que des installations pour les vélos, sont prévus pour différencier Le Train de ses concurrents. Concernant la tarification, Alain Gétraud a indiqué que l'investissement dans le matériel neuf, bien que plus coûteux, ne devrait pas impacter significativement les prix des billets. La compagnie s'engage à offrir des tarifs attractifs, avec une certaine flexibilité en fonction des jours de la semaine et des périodes de forte affluence. Le Train envisage d'opérer dix liaisons quotidiennes, s'adressant à une clientèle variée, allant des voyageurs d'affaires aux touristes.



Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook