Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le bouclier tarifaire va éviter une flambée des factures d'électricité en 2022





Le 21 Janvier 2022, par Olivier Sancerre

La flambée des coûts de l'électricité cette année aurait entraîné une hausse massive des factures d'électricité, selon la Commission de régulation de l'énergie. Mais le « bouclier tarifaire » annoncé par l'État va limiter la casse.


38 euros/an de plus pour un particulier

La Commission de régulation de l'énergie (CRE) a fait les comptes et d'après elle, le tarif réglementé de l'électricité pour les particuliers aurait dû exploser le 1er février, de 44,5% ! Mais l'État s'est engagé à limiter la casse en mettant en œuvre un « bouclier tarifaire » qui limite la hausse à 4%. L'augmentation sera d'en moyenne 38 euros/an pour un client résidentiel, et de 60 euros/an pour un client professionnel, calcule la CRE.

Sans le bouclier promis en septembre dernier par Jean Castex, la hausse aurait été beaucoup plus élevée : 330 euros/an pour le résidentiel, 540 euros/an pour le professionnel ! Pour limiter une casse spectaculaire, l'État a donc mis la main à la poche. D'abord en abaissant la taxe intérieure sur la consommation finale d'électricité (TIFCE), qui ramène la hausse des tarifs réglementés à 20% TTC pour les particuliers.

Plus d'électricité nucléaire bon marché pour les concurrents d'EDF

EDF va également ouvrir les vannes de son électricité nucléaire bon marché vendu aux opérateurs alternatifs. Le gouvernement n'a pas laissé le choix à l'entreprise, en jouant avec le mécanisme d'accès régulé à l'électricité nucléaire historique (Arenh). Dans ce cadre, EDF va allouer 20 TWh à ses concurrents afin qu'ils puissent revendre cette énergie meilleur marché par rapport aux cours du moment.

La CRE indique dans son communiqué qu'elle évaluera « l'éventuel rattrapage à réaliser en 2023 » sur les tarifs réglementés. Leur niveau dépendra dès lors des prix de marché en 2022 et des mesures éventuelles qui seront prises. Faut-il craindre une hausse subite des prix de l'électricité l'année prochaine ?




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook