Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le budget de la Défense va augmenter dès 2018





Le 14 Juillet 2017, par Olivier Sancerre

Pour contenir le déficit public à 3% du PIB comme l'exige Bruxelles, les ministères sont amenés à réaliser des économies parfois substantielles. C'est le cas pour la Défense, qui s'est engagée à hauteur de 850 millions d'euros. Mais ces économies passent mal auprès du chef d'état-major des armées.


Le général Pierre de Villiers a, en termes crus, reproché à l'exécutif ces nouvelles coupes. Une expression publique qui a fortement déplu à Emmanuel Macron, président de la République et par le fait, chef des armées. Dans un discours tenu au ministère de la Défense ce jeudi 13 juillet, le chef de l'État n'a pas manqué de mettre les points sur les i. Pour lui, « il n'est pas digne d'étaler des débats sur la place publique. J'ai pris des engagements, je suis votre chef. Les engagements que je prends devant les concitoyens, devant les armées, je sais les tenir et je n'ai à cet égard besoin de nulle pression, de nul commentaire ».

À bon entendeur… Emmanuel Macron a également annoncé que le budget de la Défense passera de 32,7 milliards d'euros cette année à 34,2 milliards l'an prochain. 650 millions seront consacrés aux opérations extérieures. L'armée française agit sur tous les fronts, que ce soit à l'extérieur (notamment en Afrique) ou dans le territoire national, via l'opération Sentinelle. Le général Pierre de Villiers demandait à ce que les dépenses publiques pour la Défense passent à 2% en 2022 : selon la trajectoire actuelle, ce seuil sera atteint en 2025.

Quant aux 850 millions d'euros d'économies, ils concernent en grande partie un gel des crédits de report de 2016 à 2017. La remontée du budget du ministère des armées sera entamée dès l'année prochaine, a promis le président de la République.



Tags : défense


1.Posté par Jeff le 19/07/2017 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui peut croire une seconde que Macron tiendra promesse. 850 millions c'est déjà trop pour 2017. Alors promettre 2 milliards pour l'an prochain c'est une blague!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Minorités d'Orient, les grandes trahies de l'Histoire

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »












Rss
Twitter
Facebook