Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le bulletin de salaire simplifié est entré en vigueur





Le 8 Janvier 2017, par Aurélien Delacroix

Le bulletin de paie fait sa révolution en ce début d’année. Dans le cadre du « choc de simplification » voulu par François Hollande, les entreprises de plus de 300 salariés vont proposer à leurs employés une fiche de paie beaucoup plus simple et lisible.


Fini les petites lignes absconses sur le bulletin de paie. La nouvelle fiche de salaire va tenir sur moins d’une page grâce au regroupement de plusieurs cotisations sur une seule ligne. Ce sera le cas pour les contributions dues par l’employeur (comme les frais de transport pris en charge, l’aide au logement, le forfait social…).

Dans le même ordre d’idée, tout ce qui a trait à la protection sociale est maintenant regroupé par familles de risque. C’est le cas pour les accidents du travail, la retraite, l’assurance-chômage ou encore les contributions liées à la santé. De plus, la fiche de paie affichera le total des réductions de charges et les exonérations dont bénéficie l’employeur. Une manière, pour les salariés, de mieux connaitre l’entreprise.

Si ce nouveau bulletin se destine uniquement aux grandes et très grandes entreprises, il sera étendu aux sociétés de toutes tailles à partir de janvier 2018. Les entreprises qui le souhaitaient pouvait expérimenter cette nouvelle feuille de paie depuis un an.



Tags : salaire

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook