Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le chèque énergie arrivera en retard en 2023





Le 7 Mars 2023, par Paolo Garoscio

Mauvaise nouvelle pour les ménages, aux prises avec une inflation galopante. L’une des aides financières les plus attendues va être versée en retard. En cause ? L’élargissement de l’assiette des bénéficiaires qui entraîne des difficultés dans le traitement des dossiers, et donc le versement des montants.


Plus de ménages éligibles au chèque énergie en 2023

Si le chèque énergie n’est pas une nouveauté dans le panorama des aides disponibles pour les ménages français, en 2023 il se dote d’une nouvelle mouture. Face à la hausse des prix de l’énergie liée à la guerre en Ukraine, entre autres, le gouvernement a décidé de permettre aux ménages se chauffant au bois ou au fioul de bénéficier aussi de cette aide.

Sauf que cette décision a causé quelques problèmes. Le chèque énergie pour les ménages utilisant gaz et électricité était en effet versé automatiquement, sur la base des revenus du ménage connus par les services de Bercy. Pour les ménages utilisant le fioul ou le bois, au contraire, c’est une demande qui doit être déposée. Or, qui dit demande déposée, dit également temps de traitement du dossier, avec toutes les vérifications de rigueur pour confirmer l’éligibilité du ménage.

Pas de versement avant mai 2023 ?

Or, ces vérifications prennent du temps. Car le chèque énergie reste soumis à des conditions de ressources. Seuls les ménages défavorisés, dont, le revenu par Unité de Consommation (UC) est inférieur à 10.800 euros, peuvent en bénéficier. Pour les demandes déposées, les agents de l’Agence de services et de paiement doivent donc vérifier l’éligibilité réelle du demandeur.

Et ces demandes peuvent être déposées, pour l’année 2023, jusqu’au 30 avril 2023. De quoi empêcher la fin du traitement des dossiers avant cette date. Le versement du chèque énergie ne pourra de fait avoir lieu qu’à partir de mai 2023, au mieux. Soit plus de deux mois plus tard que le versement en 2022.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook