Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le chômage baisse dans la zone euro





Le 3 Juillet 2018, par

Au mois de mai, le chômage dans la zone euro a connu son plus bas niveau depuis décembre 2008, alors que les conséquences de la crise financière commençaient à se faire sentir. La France n’a pas encore pris le train de la baisse du taux de chômage.


Les chiffres publiés par Eurostat sont encourageants. Le taux de chômage dans la zone euro pour le mois de mai s’établit en effet à 8,4% de la population active. C’est encore un peu plus élevé qu’avant le début de la crise où ce taux s’élevait à seulement 7,5%. Mais les pays de la zone euro sont désormais bien loin des 12,3% enregistrés au beau milieu de l’année 2013... La reprise économique qui s’est installée ces derniers mois a permis de résorber petit à petit le chômage. La croissance mondiale a fait rebondir l’activité partout dans le monde, y compris donc en Europe.

Certains pays s’en sortent mieux que d’autres, bien sûr. Ainsi, l’Allemagne et l’Autriche affichent des taux de chômage particulièrement faibles : respectivement 3,4% et 4,6%. L’Irlande, qui au plus fort de la crise présentait un taux de 15,5% en 2012, peut s’enorgueillir d’être descendue à 5,3% désormais. Des pays qui ont subi la crise de plein fouet, comme la Grèce ou le Portugal, bénéficient eux aussi du rebond de l’activité économique. Certes, ces deux pays partent de loin mais tout de même : le taux de chômage a baissé de près de deux points au Portugal (7,3%) et en Grèce (20,1%) en un an.

Quant à la France, la tendance est à la baisse certes, mais dans des proportions bien plus mesurées que la plupart de ses voisins. Le chômage a reculé de 9% entre 2015 et 2017, soit autant que le Danemark... où le plein emploi est de rigueur, ce qui est loin d’être le cas dans l’Hexagone avec 9,2%. Les pouvoirs publics ont longtemps freiné avant de se lancer dans des réformes structurelles d’importance, pour relancer la compétitivité des entreprises et abaisser le niveau des dépenses. Le gouvernement mis en place par Emmanuel Macron a été salué par le FMI pour le nombre de réformes entreprises. Les premiers résultats mettront du temps avant d’être lisibles.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : chômage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook