Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le chômage revient à ses niveaux de 2012





Le 18 Mai 2017, par

François Hollande a sans doute eu une formule malheureuse en affirmant, le jour même de son départ de l’Élysée, que la France allait mieux. Sur le plan du chômage en tout cas, les choses ne sont pas si mal orientées.


Selon l’Insee, qui mesure le taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT), 9,3% de la population active ne travaillait pas en France métropolitaine au premier trimestre (9,6% pour l’ensemble du pays). C’est 0,4 point de moins et surtout, ce taux de chômage est égal à celui enregistré au début du quinquennat de François Hollande, qui était de 9,3% au second trimestre 2012.

En cinq ans, malgré les variations, le taux de chômage n’a donc pas évolué. Il y a en France métropolitaine 2,7 millions de chômeurs, c’est 115 000 de moins sur les trois premiers mois de l’année. Les chiffres au sens du BIT sont plus flatteurs que ceux de Pôle Emploi, qui dénombrait 3,51 millions de chômeurs fin mars, après un mois qui fut l’un des pires en la matière de tout le quinquennat…

Quoi qu’il en soit, le marché du travail s’améliore et cela devrait se poursuivre, avec une conjoncture porteuse. Même s’il reste encore beaucoup d’efforts à accomplir pour parvenir au taux de 7% visé par Emmanuel Macron en 2022. Il s’agit surtout d’aller vite pour profiter au maximum du dynamisme de l’économie, en assouplissant les règles : c’est tout l’enjeu des ordonnances que le nouveau président entend utiliser cet été.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : chômage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook