Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le cognac Français séduit de plus en plus les Américains





Le 4 Septembre 2019, par Paul Malo

Pour la cinquième année consécutive, le célèbre alcool français a vu ses vente progresser. La raison : l’explosion de la demande outre-Atlantique.


Près d'une bouteille sur deux vendue aux Etats-Unis

Encore une hausse de 2,5% en volume, et même de 6,9% en valeur, selon les chiffres dévoilés par le BNIC, le Bureau national interprofessionnel du cognac. Ce sont  au total pas moins de 211,1 millions de bouteilles de cognac qui ont été vendues entre mi 2018 et mi 2019, pour un chiffre d’affaires total de 3,4 milliards d’euros. Sur ce total, près de la moitié (46%) a été vendu en Amérique du or, ce qui représente 97,7 millions de bouteilles de cognac. Dont 94,3 millions rien qu’aux États-Unis !

L’Extrême-Orient ne représente encore que 28% des exportations de cognac. Conséquence directe de ce succès américain : pour faire face à cette demande, la filière du cognac a prévu d’augmenter encore de 10.000 hectares la surface du vignoble au cours des trois années à venir, qui devrait ainsi atteindre les 86.000 hectares. Et tant pis si, pendant ce temps, en France, le Spritz l’emporte sur le Cognac Tonic, avec un marché national qui ne représente que 2% des ventes, en recul de 23,8% en valeur, malgré une hausse en volume de plus de 9%…




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook