Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le crédit impôt recherche a permis d’embaucher 28 000 chercheurs





Le 4 Novembre 2014, par

On dit que la France est la traîne côté recherche. Grâce au crédit d’impôt recherche, ce sont pourtant pas moins de 28 000 chercheurs qui ont été embauchés depuis 2008, d’après le cabinet de conseil ACIES consulting.


@Shutter
@Shutter

Un cadeau fiscal qui fait l’unanimité parmi les chefs d’entreprises, surtout dans l’industrie. Le crédit impôt recherche, (CIR), aurait permis l’embauche de 28 000 chercheurs depuis sa réforme, en 2008. C’est du moins ce que précise l’étude du cabinet de conseil ACIES consulting. Un résultat encourageant pour un dispositif qui coûte chaque année 5,3 milliards d’euros par an à l’Etat. 

 

Côté entreprises, ce sont pas moins de 20 000 sociétés qui ont pu en profiter, en 2012. Parmi elles, le cabinet ACIES consulting précise que l’on compte près de 90 % de PME. Un dispositif efficace donc, et utile pour ces entreprises qui font dans certains secteurs office de véritable laboratoire de recherche, et de développement en France.

 

Alors que l’on a souvent décrié la France en matière de recherche, l’Hexagone est devenu de plus en plus compétitif en la matière, depuis quatre ans, avec un budget recherche global en hausse de 17 % sur cette période. La France bat ainsi le Canada, l’Allemagne et les Etats-Unis. Peut être de quoi empêcher la fuite des cerveaux, que l’on constatait il y a quelques années. 



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook