Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le déficit budgétaire se creuse





Le 2 Novembre 2018, par Christophe Vandieu

Le déficit budgétaire s'est creusé en septembre, d'après le ministère des Comptes publics. L'État a continué à dépenser bien plus que les rentrées fiscales.


D'après le ministère des Comptes publics, le déficit budgétaire a atteint 87,1 milliards d'euros, soit une augmentation de 10,8 milliards en septembre par rapport au même mois de l'an dernier. En un an, les dépenses du budget général de l'État ont augmenté de 4,1 milliards ; l'État a donc dépensé 246,5 milliards d'euros, contre 242,4 milliards au mois d'août de l'an dernier. Les comptes se sont donc dégradés, et ce ne sont pas les recettes qui permettent de redresser la barre.

L'État a encaissé 231,9 milliards d'euros, contre 238,3 milliards à la fin du mois de septembre 2017, selon les comptes de Bercy. C'est un recul de 6,4 milliards, dû à la diminution des recettes fiscales qui ont baissé de 6,8 milliards. Le gouvernement a mis en place plusieurs dispositifs afin de réduire la pression fiscale, comme la suppression de l'impôt sur la fortune ou encore la taxe d'habitation réduite pour 80% des ménages. Par ailleurs, le budget consacré aux comptes spéciaux, qui permettent de financer des opérations ponctuelles, s'est creusé à -28 milliards d'euros, alors qu'il était de -26,6 milliards d'euros fin septembre 2017.

Ce creusement du déficit budgétaire intervient alors que l'État avait procédé l'an dernier à deux opérations exceptionnelles (la recapitalisation d'Orano, ex-Areva, et la reprise du solde du compte du soutien financier au commerce extérieur. Des opérations ponctuelles qui ne se sont pas renouvelées en 2018. Ces chiffres ne sont pas de bon augure alors que la croissance, et donc les recettes fiscales, accuse un trou d'air. 



Tags : déficit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook