Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le déficit budgétaire se creuse





Le 5 Décembre 2018, par

Le déficit budgétaire français continuait de se creuser fin octobre, selon les derniers chiffres publiés par le ministère de l’Action et des Comptes publics. Sur un an, l’État a augmenté ses dépenses et les recettes sont en baisse.


À la fin du mois d’octobre, le déficit budgétaire français s’établissait à 87 milliards d’euros. Il y a un an, à la même époque, il s’affichait à 77,1 milliards… Les dépenses sont de 332,4 milliards, un chiffre en progression de 1,2% à périmètre courant par rapport à octobre 2017 où elles étaient de 328,3 milliards. Sur le même mois, les recettes ont augmenté : la TVA a généré 127,7 milliards d’euros (+1,4%), les recettes non fiscales progressent de 0,3 milliard. Les comptes spéciaux sont dans le rouge de 8,5 milliards (+300 millions).

 

Conscient de la problématique budgétaire, Bruno Le Maire a tout de même indiqué cette semaine que la baisse des impôts allait s’accélérer, une exigence des « gilets jaunes ». Le gouvernement entend mieux rémunérer le travail, « condition du redressement de la France », a assuré le ministre de l’Économie. Il lui faudra aussi trouver de nouvelles économies à réaliser et des dépenses à réduire. On n’en prend pas le chemin…

 

Sur l’ensemble de l’année, le gouvernement prévoyait un déficit budgétaire de 80 milliards d’euros, avant de le revoir à hausse dans le projet de loi de finances 2019 où il doit finalement s’établir à 81,3 milliards (contre 67,8 milliards l’an dernier). L’État doit prendre à sa charge le coût des baisses de prélèvements sociaux.



Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : déficit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook