Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le déficit de la balance commerciale s'est creusé en novembre 2022, mais moins rapidement





Le 10 Janvier 2023, par La rédaction

Le déficit de la balance commerciale s'est encore alourdi en novembre dernier, néanmoins la progression a légèrement décéléré. Les importations d'énergie ont été moins importantes que prévu.


Une balance commerciale qui penche toujours du côté du rouge

Il n'y a pas de quoi pavoiser : certes, la balance commerciale de la France a enregistré un nouveau déficit moins élevé en novembre dernier que le mois précédent, mais le solde reste toujours largement dans le rouge ! Les Douanes ont fait le bilan pour l'avant-dernier mois de l'année dernière : la France a exporté des biens à hauteur de 51,3 milliards d'euros en novembre 2022, et en a importé 64,3 milliards. Un différentiel de 13 milliards d'euros.

Ce déficit commercial est effectivement moins élevé qu'en octobre puisqu'en octobre, il s'élevait à 14,1 milliards d'euros (soit 300 millions de moins qu'initialement estimé). Cette diminution du déficit est liée à celle des approvisionnements énergétiques, en baisse de 1,4 milliard en novembre. « Le montant des approvisionnements en énergie a en effet diminué de 10,4% (après -8,2 % en octobre et -7,0 % en septembre) », rapportent les Douanes.

Un déficit record en 2022

Néanmoins, la balance commerciale se dégrade toujours entre octobre et novembre si on retire de l'équation les produits énergétiques : +300 millions d'un mois à l'autre. La balance des paiements pour le mois de novembre (avec les échanges de services) s'établit à 6,8 milliards d'euros, d'après la Banque de France. Un chiffre multiplié par deux par rapport au mois d'octobre.

Le déficit commercial reste abyssal entre la France et le reste du monde, puisqu'il atteint en cumulé 159,5 milliards d'euros sur douze mois. Le pays a importé beaucoup d'énergie l'an dernier en raison des difficultés de production d'énergie ainsi que par la réduction des approvisionnements de gaz russe. Le gouvernement prévoit pour l'ensemble de 2022 un solde négatif de 156 milliards, quasiment le double de celui de 2021 (85 milliards).




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook