Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le déficit du régime des retraites pourrait atteindre 17 milliards d'euros d'ici 2025





Le 18 Novembre 2019, par La rédaction

Le gouvernement prépare le terrain des négociations pour la réforme des retraites avec les partenaires sociaux. Une réforme jugée indispensable par l'exécutif, qui peut s'appuyer sur de nouveaux chiffres pour montrer que la situation est préoccupante.


Des hypothèses qui prévoient un déficit important

Le Conseil d'orientation des retraites (COR) a rendu son rapport, commandé par le gouvernement, qui vise à déterminer l'état financier du régime des retraites. Ce rapport, révélé par Les Echos, montre que le déficit à l'horizon 2025 pourrait s'établir à 17 milliards d'euros si rien ne change du côté des taux de cotisation dans la Fonction publique, ou encore sur les taux de subvention des régimes spéciaux.  C'est un scénario qui parait peu réaliste, cela signifierait en effet que l'État a renoncé à agir.

Un scénario plus probable donne un déficit qui oscille entre 8 et 12 milliards d'euros. Le Conseil a également calculé que la situation du régime de retraites pourrait s'améliorer d'ici 2030, en raison de la tendance du déficit à se résorber. Néanmoins, le rapport n'évoque pas de rééquilibrage pour autant. Le COR a aussi calculé l'âge pivot qui permettra d'équilibrer les comptes du régime des retraites.

Levier dans les négociations avec les partenaires sociaux

Cet âge minimum, qui n'a pas d'incidence sur l'âge légal, à partir duquel il sera possible de toucher sa retraite à taux plein est positionné entre 63,1 et 64,4 ans pour les personnes née en 1963. Ces hypothèses vont servir le gouvernement dans les négociations avec les représentants des syndicats.

Si ces prévisions étaient attendues par le gouvernement, elles l'étaient aussi par les partenaires sociaux, qui espéraient que les conclusions du rapport du Conseil, et notamment le déficit, seraient moins imposantes. La CFDT souhaite que le gouvernement n'impose pas d'économies sur le régime, ce dernier ayant tendance à résorber le déficit sur le long terme. L'exécutif devrait avoir les coudées un peu plus franches pour imposer sa vision des choses.



Tags : retraites

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook