Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le déficit public moins élevé que prévu





Le 26 Mars 2015, par

Même si les chiffres du chômage pour le mois de février ne sont pas bons, le gouvernement a au moins une bonne nouvelle à partager. Le déficit public pourrait être meilleur que prévu : Manuel Valls a annoncé mercredi 25 mars que celui-ci devrait être de 4%, au lieu des 4,4% prévus.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Une estimation qui sera sans aucun doute validée ce jeudi par l’Insee, dont on attend la confirmation. Plusieurs indices vont dans ce sens : l’État a annoncé un déficit moins élevé de 3 milliards d’euros par rapport au collectif budgétaire, la Sécurité sociale 2 milliards dans le régime général.

Autant dire que l’objectif des 4,1% annoncé par le ministère des Finances pour 2015 devrait être largement tenable, ce qui aidera aussi à faire passer la pilule auprès de Bruxelles : la Commission européenne a accordé à Paris deux années supplémentaires pour atteindre les 3% de déficit, avec des paliers de 4,3% en 2014 et 4% pour 2015.

L’exécutif européen attend aussi de la France un paquet d’économies de 4 milliards supplémentaires : cette bonne nouvelle devrait adoucir quelque peu les exigences de Bruxelles et donner un peu de souplesse à Paris. La performance de l’hexagone et ce déficit moins élevé que prévu restent en tout cas à relativiser : partout ailleurs en Europe, la décrue est en marche. Dans l’Union dans son ensemble, le déficit se place au niveau des 3%, et 2,6% pour la zone euro.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : déficit, europe

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook