Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le directeur général de LafargeHolcim démissionne





Le 24 Avril 2017, par

Le directeur général de LafargeHolcim, Eric Olsen, va quitter le groupe alors que l’on soupçonne l’entreprise d’avoir financé des groupes armées en Syrie. Le départ du DG interviendra le 15 juillet.


Eric Olsen l’assure : il n’a jamais été impliqué ni même informé « d’actes répréhensibles » de l’entreprise en Syrie. Dans le communiqué, il écrit que sa décision est « guidée par la conviction qu'elle contribuera à apaiser les fortes tensions qui sont récemment apparues autour de la question de la Syrie ». En attendant de trouver le remplaçant d’Olsen, c’est Beat Hess, le président du conseil d’administration, qui prend la relève intérimaire.

Il est reproché à LafargeHolcim d’avoir été impliqué dans des transactions avec des groupes armés et des organisations visées par des actions de 2013 à septembre 2014. Des transactions en lien avec une usine syrienne de l’entreprise. L’enquête interne sur le sujet a été refermé par la société. Elle confirme que « certaines mesures prises en vue de permettre à l'usine syrienne de poursuivre un fonctionnement sûr étaient inacceptables et que des erreurs de jugement significatives, contrevenant au code de conduite alors en vigueur, avaient été commises ». 

L’enquête précise aussi que « certaines membres de la direction du groupe » avaient eu connaisse de la situation. Mais ce n’était pas le cas d’Eric Olsen qui n’était « ni responsable ni pouvant être considéré comme informé des actes répréhensibles identifiés dans le cadre de cette enquête ». Malgré ce blanchiment en règle, le directeur général a préféré prendre ses responsabilités et démissionner de son poste.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : lafarge

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris



Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

















Rss
Twitter
Facebook