Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le directoire de Volkswagen ne renoncerait pas à ses bonus





Le 7 Avril 2016, par

C'est le scandale dans le scandale. Alors que Volkswagen se débat toujours dans le dossier des moteurs diesel truqués, la presse allemande dévoile que les membres du conseil d'administration auraient refusé d'annuler leurs bonus financiers 2015.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Le géant de l'automobile allemand vacille sur ses fondations depuis la révélation des trucages opérés depuis des années pour permettre aux moteurs diesel de plusieurs de ses véhicules de passer sans encombres les tests anti-pollution dans de nombreux pays. Résultat : Volkswagen a maintenant sur les bras 11 millions de voitures un peu partout dans le monde à rappeler et réparer (un peu moins d'un million en France).

À ce scandale, il s'en ajoute donc un autre : le directoire aurait en effet refusé de renoncer aux bonus financiers de 2015, alors que l'ensemble de l'entreprise fait actuellement des efforts - à commencer par les salariés du groupe. Pour être tout à fait juste, les membres du conseil d'administration de Volkswagen ont accepté de réduire ces fameux bonus, mais pas de les annuler complètement.

On connaitra la nature et le montant de ces bonus le 28 avril, où ils seront rendu public durant l'Assemblée générale du groupe. Si un porte-parole du groupe assure que le directoire veut être un "modèle" en termes de rémunération, le signal envoyé est clairement désastreux alors que le constructeur se débat dans un des plus importants scandale de son histoire.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : volkswagen

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert









Rss
Twitter
Facebook