Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le fonds de solidarité prolongé de deux mois





Le 12 Février 2021, par François Lapierre

C'est une des mesures phares mises en œuvre par le gouvernement pour soutenir l'économie. Le fonds de solidarité, et en particulier le volet universel, va être prolongé de deux mois.


Fonds de solidarité : une aide jusqu'en février

Depuis le début de la crise sanitaire au printemps dernier, les petites entreprises en difficulté peuvent recevoir une aide du fonds de solidarité qui peut se monter jusqu'à 1.500 euros chaque mois. Il aurait dû être suspendu le 31 décembre, mais Bruno Le Maire a annoncé que le dispositif sera reconduit de deux mois : « Nous avons décidé que le fonds de solidarité à 1.500 euros, qui était le fonds de solidarité universel mis en place au 1er mars 2020, qui devait être suspendu à partir du 31 décembre 2020 sera maintenu pour le mois de janvier et le mois de février 2021 », a déclaré le ministre de l'Économie devant la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale.

Le gouvernement avait anticipé que la crise sanitaire serait terminée à la fin de l'année 2020, mais cela n'a malheureusement pas été le cas. « Donc, il est légitime de maintenir ce filet de sécurité, en particulier pour les indépendants », a précisé le locataire de Bercy. L'aide est proposée aux entreprises de moins de 50 salariés enregistrant une perte d'activité d'au moins 50 % en raison des conséquences de la crise épidémique. Il s'agit du volet de base : le fonds sert également à soutenir des entreprises plus grandes puisque l'indemnisation peut se monter à 200.000 euros par mois (dans la limite de 20 % du chiffre d’affaires) pour les entreprises qui subissent les fermetures administratives.

Des auto-entrepreneurs dans l'attente

Le fonds de solidarité peut également prendre en charge jusqu'à 70 % des frais fixes des grandes structures (pour un maximum de dix millions d'euros). Mais ce dispositif a d'abord été pensé pour les petites entreprises et les indépendants. Selon une étude de la Fédération nationale des auto-entrepreneurs (FNAE) relayée par Franceinfo, 39 % des auto-entrepreneurs n'avaient pas encore touché le fonds de solidarité en décembre dernier.

Par ailleurs, 21 % d'entre eux n'ont rien perçu pour le mois d'octobre. Le ministère de l'Économie a fait savoir que les sommes dues seront versées dans les prochaines semaines. Pour faire face à la demande, 250 agents vont être affectés à cette tâche, et notamment la lutte contre la fraude qui a retardé le versement du fonds de solidarité.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Islamo…quelque chose…oui, mais quoi ?

In-house Shadow Cabinet : Un cabinet fantôme au sein des comités stratégiques

La Corporation des Incertitudes : La Génétique Managériale des Conquérants

Faut-il nationaliser Sanofi ?

Décryptage Stratégique de la Pensée Sun Tzu

Merci Donald !

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers













Rss
Twitter
Facebook