Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le gazole devrait rester plus cher que l'essence en 2023





Le 2 Janvier 2023, par La rédaction

Depuis le début de la guerre en Ukraine, les prix du gazole dans les stations-services sont plus élevés que ceux de l'essence. Une anomalie qui pourrait bien perdurer en 2023.


Situation anormale dans les stations-services

Bon gré mal gré, les automobilistes ont pris l'habitude de payer plus cher le carburant de leur voiture depuis le début de l'année dernière. La guerre en Ukraine a exacerbé cette situation, enchérissant les prix de l'essence et surtout du gazole, qui coûte plus cher que l'essence. Ce n'est qu'entre fin mai et début juin 2022 que la situation est revenue « à la normale ». Le gazole bénéficie en effet d'une taxation moins élevée que l'essence.

Dans le détail, comme le rappelle BFMTV, le gazole est taxé à hauteur de 45%, contre 60% pour le sans plomb 95. Par conséquent, voir le gazole plus cher que l'essence est une anomalie. Mais une anomalie qui dure et qui pourrait même s'amplifier cette année. À partir du 5 février, l'Union européenne va bloquer les importations de produits raffinés provenant de Russie.

Un gazole soumis aux bouleversements géopolitiques

Près d'un tiers de la consommation française de gazole provient de la Russie : un blocage de ces importations aura donc un impact sur les prix, même si les distributeurs ont anticipé ce changement en faisant appel à d'autres fournisseurs. Malgré tout, les coûts de transport seront plus élevés, ce qui là aussi va représenter des coûts supplémentaires se répercutant dans les stations-services.

Par ailleurs, les marchés anticipant le manque de gazole, les investisseurs font grimper les cours. Il est difficile d'anticiper l'évolution des prix des carburants à la pompe qui reste soumis à des événements impossibles à prédire. Si la Chine parvient à relancer son économie après avoir levé les restrictions sanitaires du Covid, il faut prévoir une hausse des cours. Mais la situation chinoise reste très difficile à prédire.



Tags : gazole

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook