Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le gouvernement revoit la prévision de croissance à la baisse pour 2018





Le 10 Septembre 2018, par

La croissance en France ne sera pas de 2% cette année. La prévision du gouvernement a été revue à la baisse, a convenu Bruno Le Maire au micro de France Inter ce lundi.


La croissance de l'économie française ne sera pas de 2% en 2018. Le ministre de l'Économie l'a admit ce lundi 10 septembre à France Inter ; en conséquence, il a revu à la baisse la progression du PIB pour cette année, qui devrait finalement s'établir à 1,7%. Bruno Le Maire explique ce trou d'air par les aléas dans la conjoncture, qu'il s'agisse de la hausse des prix du pétrole, les grèves du printemps (les mouvements sociaux ont « coûté » 0,1 point de croissance) ou encore la « dépendance aux importations ». La balance commerciale est toujours dans le rouge.

Le patron de Bercy a tout de même tenu à relativiser : « la moyenne des dix dernières années c'est 0,8%. Donc, ce n'est pas si mal ». Le gouvernement se range ici à l'avis de plusieurs organismes qui, à l'instar de l'Insee, avait revu à la baisse leurs prévisions de croissance pour 2018. La Banque de France se montre un peu plus optimiste en pariant sur le chiffre de 1,8%. Le gouvernement n'avait donc pas vraiment le choix que de revoir à son tour son estimation à la baisse, les deux premiers trimestres affichant un taux de 0,2% de croissance chacun (contre 0,7% sur les trois derniers mois de 2017).

Le deuxième semestre devrait être mieux orienté : la Banque de France prévoit ainsi une croissance de 0,4% au troisième trimestre. Pas de quoi pourtant permettre à la machine économique tricolore de remonter vers les 2% espérés. Cette croissance en berne va aussi faire flancher le déficit public qui s'affichera à 2,6% du PIB cette année, contre les 2,3% prévus auparavant. Bruno Le Maire a assuré que la France resterait sous les 3% en 2019.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement