Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le gouvernement veut pousser les Français à consommer dans les commerces de proximité





Le 16 Décembre 2018, par

Le mouvement des « gilets jaunes » a nécessairement un impact sur le commerce de proximité : les blocages des ronds points et des routes ne poussent pas les Français à se rendre dans les boutiques. Ils pourraient même reporter leurs achats sur les sites de commerce en ligne…


Depuis un mois que les blocages ont débuté, le secteur du commerce a tiré la sonnette d’alarme : le mouvement des « gilets jaunes » risque de peser lourdement sur les résultats des magasins de proximité. C’est d’autant plus vrai durant la période des fêtes, où les commerces réalisent une bonne part de leur chiffre d’affaires. La perte de revenus s’établirait à 25% en moyenne, même s’il est encore difficile de mesurer précisément l’impact de la mobilisation qui pèse non seulement sur l’accès physique aux magasins, mais aussi sur les livraisons.

Alors que le mouvement donne des signes d’essoufflement, le gouvernement veut en tout cas faire passer le message : pour leurs achats de Noël, les Français doivent privilégier le commerce de proximité. « Si on veut aider les commerçants à passer ce cap, c'est aussi à nous Français, dans nos achats de Noël, de faire en sorte de descendre de chez nous et d'aller acheter dans la distribution, chez nos commerçants de proximité, chez nos artisans plutôt que de céder à la facilité de la grande plateforme internet internationale qui ne paie pas d'impôt en France », a déclaré la secrétaire d’État Agnès Pannier-Runacher au micro de RTL.

Sans citer l’entreprise en question, elle visait Amazon bien sûr, beaucoup d’observateurs estimant que le géant du commerce en ligne est le principal bénéficiaire de la mobilisation. Le groupe n’a rien voulu confirmer, au contraire de son concurrent Rakuten qui a annoncé un bond spectaculaire de ses ventes. Pour plusieurs économistes cependant, les Français pourraient bien ne pas consommer du tout en cette période difficile : les « gilets jaunes » ont également un impact psychologique sur les consommateurs…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook