Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le gouvernement veut réduire le prix du permis de conduire de 30%





Le 6 Mai 2019, par La rédaction

Ce n’est une surprise pour personne, le permis de conduire coûte cher. Pourtant, c’est un sésame souvent indispensable pour trouver un emploi.


Selon des chiffres compilés en 2016 par l’UFC-Que Choisir, il faut débourser en moyenne 1 800 euros pour décrocher son permis de conduire (c’est plus cher à Paris : 2 140 euros). Une somme importante, parfois impossible à regrouper pour des jeunes dont le permis est souvent le passeport vers l’emploi. Le gouvernement veut baisser le prix de ce petit bout de papier indispensable : ce jeudi 2 mai, Edouard Philippe a annoncé une dizaine de mesures visant à réduire ce prix de 30%, soit 540 euros si l’on prend en compte la moyenne relevée par l’association de consommateurs. Ces dispositifs sont issus des propositions du rapport des députés Françoise Dumas et Stanilas Guérini contre lequel s’est battu le secteur des auto-écoles traditionnelles.

Le gouvernement va doubler le nombre d’heures passées devant le simulateur de conduite : de 5 heures, cette formation va passer à 10 heures. Idéal pour s’entraîner aux manœuvres, selon le rapport Dumas. Le permis « boîte automatique », qui limite le conducteur aux seules voitures équipées de ce type de boîte, ne nécessite que 13 heures de conduite minimum, contre 20 heures pour le permis traditionnel. L’exécutif va faire en sorte qu’il soit plus rapide de passer de ce permis « boîte automatique » à la version « boîte classique » : trois mois, au lieu de six mois. 

Par ailleurs, le permis encadré qui permet de passer le permis en conduite accompagnée sera élargi à de nouveaux métiers : un tuteur de stage dans le cadre d’une formation, par exemple. Le gouvernement va également mettre sur pied une plateforme en ligne afin d’aider les candidats à trouver l’auto-école de leur choix : la liste affichera clairement les aides financières possibles, le délai médian de passage aux examens ou encore le taux de réussite des élèves. Les premières mesures seront mises en œuvre cet été.



Tags : conduite

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook