Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le groupe PSA achète Opel et Vauxhall





Le 4 Mars 2017, par

D'un coup, le groupe PSA va augmenter ses volumes de ventes d'un tiers. Le constructeur français a en effet obtenu le feu vert du groupe américain General Motors pour acquérir ses activités européennes, c'est à dire Opel et Vauxhall.


Opel et son équivalent britannique Vauxhall tombent dans l'escarcelle du groupe PSA (Peugeot, Citroën, DS). La transaction est estimée entre 1,6 et 1,8 milliard d'euros, selon Les Echos. Elle sera officialisée ce lundi 6 mars durant une conférence de presse qui se tiendra en présence de Mary Barra, la PDG de GM, au siège parisien de PSA. L'entreprise française versera la moitié de la somme en cash, et elle reprendra aussi la banque d'Opel.

Pour emporter l'affaire, la direction du groupe PSA a dû accepter des compromis avec GM. Notamment concernant la recherche & développement : GM pourra continuer à commercialiser la voiture électrique d'Opel, l'Ampera-e, qui est le fruit d'un gros travail de développement du constructeur américain. Le groupe PSA n'aura qu'un accès limité aux brevets de GM, tandis qu'une entente sur l'électrique sera signée entre les deux parties.

Une fois l'opération terminée, c'est à dire vers la fin de l'année, le groupe PSA musclera singulièrement sa position en Europe. Le constructeur va pouvoir amortir sa R&D et multiplier les économies d'échelle. Les synergies annuelles attendues se montent jusqu'à 2 milliards d'euros chaque année ; mais auparavant il faudra avoir réglé le meccano industriel qui s'annonce complexe. Quoi qu'il en soit, le groupe PSA tient ici son opération de croissance externe.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : psa

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook